La musique en boutique, une équation à trois inconnues

Publié Publié dans Non classé

Jadis le carillon, aujourd’hui le portique qui sonne parce que votre client n’a pas coupé l’étiquette Monoprix de son manteau… L’arrivée dans un point de vente est marquée par des sons mais aussi évidemment un décor, des couleurs, une odeur. Ces influences créent délibérément une atmosphère à votre boutique et associe une image à votre Marque. Cette première impression est capitale dans l’expérience shopping proposée à vos clients.

Inutile ici, de revenir sur l’importance de diffuser de la musique, à minima pour briser un silence pesant, couvrir le ronronnement de la climatisation, et au mieux créer une expérience sensorielle marquante.
Vient alors la question « À qui doit plaire la musique? Qui faut-il satisfaire? ».
Évidemment vous (les marques), mais aussi vos clients (consommateurs) sans oublier vos employés qui restent vos premiers ambassadeurs.

 

Nous voici donc avec une équation à trois inconnues:
La marque présidentielle, le client roi, et le staff relationnel.

 

Pour le siège, le souhait est le plus souvent limpide: la musique doit ressembler à sa marque, son ADN, ses collections ainsi qu’au profil type de ses cibles marketing. A contrario, la quantité de musique n’est pas une “obsession” pour l’enseigne qui préfèrerait des playlists sharp et proches du message souhaité.

Pour vos clients, la playlist idéale conjugue une sélection en adéquation avec l’image qu’ils ont de la marque, mais également certains de leurs coups de coeur du moment.

 

“Avant, on nous envoyait un CD par collection;
en boutique on devenait dingues”

 

Les conseillers de ventes souhaitent quant à eux de longues playlists pour éviter la redondance, et en terme de style, le leur! Ils adoreraient bancher leur iPod et se passer de nos services… Mais, fort de nos années d’expérience, nous avons assimilé l’importance de leur implication en mettant à leur disposition deux features: 1/ la possibilité de donner son avis (via des boutons like/dislike) et 2/ un calendrier de programmation des playlists pour adapter au mieux la musique au style de la boutique, son rythme de vie ainsi que leurs goûts personnels. Une autonomie maîtrisée.
Investir votre staff dans l’habillage musical de vos points de vente a plusieurs vertus. D’abord, qu’ils adhèrent au projet, qui plus est, quand celui ci est nouveau, et également qu’ils apprécient leur lieu de travail. A une époque où le bien être au travail est au coeur des problématiques des entreprises, cela semble essentiel. Un staff heureux état bien souvent un staff plus performant, difficile de ne pas aller dans ce sens.

Difficile malheureusement, de satisfaire l'ensemble de ces acteurs tout en restant cohérent. Nous nous efforçons néanmoins de toujours garder l'ensemble de ces velléités au moment de concevoir nos playlists pour essayer de rassembler toutes ces personnes autour d’une playlist, la Leur.

Le fruit de nos créations est donc une playlist qui:

  • respecte votre concept de Marque,
  • propose une quantité de musique suffisante pour éviter la lassitude (de votre force de vente),
  • mise sur un renouvellement régulier des playlists
  • intègre des titres évocateurs et rassurants pour créer de l'émotion et du souvenir lors des expériences shopping de vos clients

 

Challenge accepted!!

 

Thanawat Sakdawisarak pour WWD New York

Trop de playlists tue la playlist!

Publié Publié dans Non classé

Créées par ses propres goûts ou en suivant ceux des autres, anciennement sous forme de CDs ou cassettes, pour un besoin spécifique ou récréatif, les playlists apportent un moyen propre d’apprécier et de découvrir la musique. Pour soi-même, pour quelqu’un de spécial 💘, ou plus particulièrement pour une utilisation professionnelle, elles nous accompagnent dans nos quotidiens et sont le symbole de nos nouveaux modes de consommation.

 

L’exposition à la musique est perpétuelle. Exception faite des – très en vogue – retraites bien être où la méditation silencieuse est de mise, il est quasiment impossible de passer une journée sans écouter, entendre ou subir de la musique. Grâce à la dématérialisation, chacun peut aujourd’hui créer et façonner sa liste de lecture, la nommer et la partager ! C’est ainsi que chaque jour, des milliers de playlists sont élaborées, par des millions d’utilisateurs mais aussi et surtout, générées par des robots nourris de nos habitudes d’écoutes.

 

Share moi tes playlists, je te dirai qui tu es.”

 

Depuis toujours, la musique permet de véhiculer des émotions et crée des affinités entre les individus. Le succès actuel des playlists devient un mode de vie, allant même jusqu’au rapprochement social et aux rencontres basées sur les playlists que nous apprécions. Le “Playlistime” ou l’art de juger quelqu’un sur la base de ses playlists, en est probablement une première dérive… (clin d’oeil).

 

 

Malheureusement, lorsque ce besoin de playlist devient une nécessité business (lieux, hôtels, boutique, bars..), l’utilisateur se retrouve souvent perdu dans des catalogues, certes riches, mais surtout déstabilisants de grandeur. La multitude de playlists créées pour des ambiances – de plus en plus – spécifiques donne lieu à des “Matin Type 3”, “Tea Time des deuxièmes samedi du mois” ou encore “Apéro Chill au Prosecco”. (Une pénurie de Prosecco compromettrait alors fortement sa légitimité :)) L’embarras du choix ou comment finir noyé dans une offre démesurée…

 

Pour une marque, un lieu, la sélection musicale peut facilement devenir un casse-tête. Le choix pléthorique rend la tâche laborieuse. S’attacher les services de midi vous garantit des playlists précises, efficaces, en accord avec vos valeurs et qui transmettent un message clair à vos clients. Chez nous, l’accent est mis sur la qualité (vs. la quantité) et sur le renouvellement fréquent des playlists… Le remplissage? Très peu pour nous. Chaque titre est ainsi délicatement sélectionné par nos directeurs musicaux avec rigueur et passion (voir notre article sur notre métier de curateurs musicaux).

 

Dans un futur plus ou moins souhaitable, les ordinateurs seraient en mesure d’interpréter les émotions de chacun, permettant à leurs algorithmes de créer des playlists “parfaites”. Cependant et malgré les progrès considérables de ceux-ci, l’oreille humaine demeure toujours plus affûtée pour distinguer l’émotion d’une voix, l’énergie d’un clavier, le groove d’une basse… (Ouf! :)) Chez Midi, nos directeurs artistiques consacrent la majorité de leur temps à dénicher ces perles rares pour les playlists de leurs clients.

 

Notre mission de traduire les besoins de nos clients en sélections musicales est un travail qui oppose la quantité à la qualité. Notre parti pris est de conserver un nombre limité de playlists à nos clients ainsi que des sélections de tailles raisonnables. Transmettre des émotions nécessite de la précision et du temps, rien d’autre!

La recherche musicale, un vrai métier, le nôtre!

Publié 1 CommentairePublié dans Non classé

“On va gérer seuls la partie musique, j’ai un ami qui est passionné. Il va tout le temps à des concerts. Il va nous faire une playlist sur Spotify, ça sera très bien!”

A peu de choses près, nous avons déjà entendu ce type de phrases de la part de prospects...

Si ces modes de fonctionnement peuvent convenir pour les quelques premières semaines d’ouverture d’un réseau de boutiques ou d’un lieu de vie, il est rare que la personne désignée pour “trouver de la musique” puisse, de façon récurrente et avec la même précision, vous fournir une quantité suffisante de musique en accord avec votre ADN.

“Trouver de la musique” relève chez nous d’une activité artisanale appelée “curation musicale”. Si l’on se réfère à l’étymologie du mot “curation” (du latin curare:  prendre soin), on entend qu’il est une activité de passion et de patience. La curation, musicale donc, est le coeur de notre processus créatif et se traduit par un travail manuel et minutieux. En effet, c’est avec un casque audio vissé sur la tête que nous passons nos journées à traduire des briefs artistiques, des mood boards, des concepts et plus généralement des images de marques, en musique.

Ces briefs artistiques sont les éléments centraux de l’élaboration de l’identité musicale d’une marque. Le client nous transmet des éléments liés à sa plateforme de marque (son identité, sa mission, sa vision, sa cible, ses valeurs, ses promesses,...) et plus globalement des éléments de sa stratégie. Les curateurs midi s’en imprègnent avant de les traduire en musique et ainsi créer le “territoire sonore de la marque”... (Un prochain article se penchera sur les différentes interprétations possibles.)

Pour toujours être en mesure de traiter un brief artistique, nous nous devons d’être en contact permanent avec l’actualité musicale. C’est ainsi que, nourris de newsletters, de podcasts, de relations avec les maisons de disques, de presse papier (is not dead !), de bouche à oreille, de recommandations DJs, de concerts, de blogs, de tops Shazam, tops Spotify, de recherches infinies sur des plateformes de musiques, et surtout d’une passion dévorante… c’est ainsi donc, que nous sommes en mesure d’accompagner nos clients le mieux possible grâce à notre vaste connaissance des musiques d’hier: pour cela, nous nous appuyons sur nos immenses bibliothèques musicales, façonnées au terme d’années d’écoutes quotidiennes et qui ont une immense valeur. Nous accompagnons évidemment aussi nos clients grâce à notre connaissance de la musique d’aujourd’hui et également de demain! A propos, loin d’être omniscients sur l’ensemble des styles musicaux existant, nous savons également où digger (creuser) pour parvenir à nos fins et le cas échéant, nous avons identifié des spécialistes que nous n’hésitons pas à solliciter pour nous aider dans la recherche musicale (de styles très spécifiques).

Notre exercice d’écoute quotidienne de musique pourrait s’apparenter à une routine. Elle n’en est cependant pas moins méthodique. Au fil des années, nous avons habitué nos oreilles et nos cerveaux à rapidement classifier un morceau dans une case, un style, une image, une émotion, un genre et bien sûr une cible marketing. Cette gymnastique mécanique nous permet de traiter de grandes quantités de médias pour en extraire un nectar nommé playlists. Certes, notre capacité humaine n’ira jamais à la vitesse d’algorithmes qui génèrent automatiquement des milliers de playlists mais dans la mesure où nous souhaitons transmettre des émotions par la musique, nous préférons justement nous appuyer sur des recherches purement humaines

Un autre exercice que nous réalisons également depuis des années est celui de la “schizophrénie artistique” 😉 Ainsi, nous savons sélectionner une musique parfaitement adaptée à une marque en laissant, le cas échéant, de côté, nos goûts personnels. Et pour garantir l’impartialité de nos choix, nous réécoutons systématiquement nos sélections entre directeurs artistiques . Ce double contrôle garantie l’alignement de la playlist avec le brief de marque.  

Enfin, et soucieux de garantir une expérience sensorielle marquante et cohérente à vos clients, nous vous invitons à nous solliciter et profiter de notre expertise pour augmenter l'empreinte émotionnelle de votre marque. Notre métier-passion est à votre service pour renforcer votre positionnement et accompagner votre stratégie globale.

Adrien & Charles

#midiagency #musicstrategy #identitemusicale #musicidentity

Notre philosophie

Publié Publié dans Uncategorized

Partout, tout le temps, la musique nous accompagne et nous suit. Avec l’explosion du streaming, son accès n’a jamais été aussi facile, et varié… Cette abondance est à la fois une chance et un danger: celui de s’y perdre !

L’importance d’une musique bien choisie (pour un lieu ou une marque) n’est plus à prouver. Plus que des émotions, elle transmet un message, des valeurs et a le pouvoir de fédérer un public. Bien maîtrisée, la musique améliore sensiblement la perception et la mémorisation d’une marque.

Dans un contexte de concurrence toujours plus forte, tous les points de contacts entre la marque et ses clients doivent être soignés. Plus encore, le lieu de vente doit se distinguer et créer un univers sensoriel unique. Il faut s’efforcer d’immerger le consommateur, lui raconter une histoire, le rendre acteur de son expérience. La musique est un axe sensoriel déterminant dans cette démarche.

Notre ambition est de bousculer le marché de l’identité musicale en proposant de nouvelles interactions musique / marque / clients. Nous développons une approche novatrice de ce métier, alliant avec la même précaution, un savoir faire artistique à une technologie innovante.

Véritables passionnés de musique, nous sélectionnons avec la plus grande rigueur la musique qui correspond à votre plateforme de marque ou à votre lieu, pour lui donner la plus grande résonnance possible. Un ADN musical est le résultat d’un travail de recherches artisanales, d’accompagnements personnalisés et d’un pilotage précis et quotidien. Il ne peut être le fruit de “simples” algorithmes.

Pour exploiter au mieux ce travail artistique, nous avons développé un outil inédit répondant à tous les besoins. Ergonomique, personnalisable et pilotable par les marques, il s’ouvre également au client final en boutique pour une expérience d’un nouveau genre. Comme évoqué plus haut, nous souhaitons redonner au point de vente un rôle central dans l’échange marque / client. A l’heure du « tout online », l’expérience in-store se doit d’être impactante et créatrice de valeurs. Notre double expertise répondra à ces problématiques pour créer, affiner et affirmer votre identité !

Pour finir, citons Platon qui nous confirme que « La musique est la langue des émotions »